Mittelalter 2004/2
Heft 2004/2    1. Artikel

La consolidation de la ruine du château fort de Schenkenberg près de Thalheim

par Christoph Philipp Matt

Les ruines du château fort de Schenkenberg près de Thalheim sont situées dans le Jura plissé (Faltenjura) d'Argovie. C'est la plus grande ruine et la mieux conservée du canton. Le château fort et la seigneurie de Schenkenberg étaient des fiefs des Habsbourg. Les origines du château fort remontent à la première moitié du XIIIe siècle et il fut habité jusqu'en 1720. A partir de 1460, le château fort devint le siège du bailli bernois.

Les ruines du château fort furent consolidées dans les années 1935, 1969 /1970 et en 2003 par le Patrimoine d'Argovie. Au cours de la restauration de 2003, le Service archéologique du canton d'Argovie dressa une étude exhaustive du bâti. Grâce à d'anciens documents, comme des photographies, des récits de restauration, de la correspondance, etc., on parvint à mieux cerner l'histoire du bâti malgré les fréquentes restaurations précédentes.

Pendant la longue période d'habitation, le château fort fut constamment l'objet d'agrandissement et de transformations. Un petit château fort avec donjon fut transformé en château fort avec mur buclier (Schildmauerburg) aux XIIIe et XIVe siècles. Le donjon et le corps de logis furent réaménagés à plusieurs reprises. Il y eut ainsi plusieurs rajouts, notamment un château-bas interieur et une terrasse avec jardin. Vers 1500 enfin, l'ensemble se vit doter de tours de flanquement rondes.

Traduction: Armida Totti, Granches

Matt, Christoph Philipp : Die Sanierung der Burgruine Schenkenberg bei Thalheim
Mittelalter – Moyen AgeMedioevoTemp medieval, Zeitschrift des Schweizerischen Burgenvereins, 9. Jahrgang 2004, Heft 2, .

platzhalter

 
platzhalter
 
 
DE
FR
IT
RO
 
Geschäftsstelle des Schweizerischen Burgenvereins · Blochmonterstrasse 22 · CH–4054 Basel
T +41 (0)61 361 24 44
info@burgenverein.ch / praesident@burgenverein.ch