Mittelalter 2006/3
Heft 2006/3    2. Artikel

>Evénement historique et résultat archéologique

par Daniel Gutscher

Cet aperçu succinct a pour but de montrer l’importance, dans l’archéologie, de la critique des sources que les archéologues doivent exercer eux-mêmes. Il est compréhensible qu’à ses débuts, l’archéologie ait été empreinte de l’espoir de pouvoir répondre à des questions par des sources archéologiques, sur lesquelles la recherche historique buttait avec l’analyse des sources écrites.

Les résultats qui coordonnent de manière marquante, c’est à dire de façon démontrable, avec des événements historiques restent toutefois rares. Une fissure dans une construction médiévale est rapidement mise en relation avec un séisme ou une couche carbonisée avec un incendie et ce, bien que 99 fissures sur 100, détectables sur des bâtiments soient dues à des insertions.

Les sources archéologiques sont bien moins à la merci du point de vue subjectif de rapporteurs contemporains que les sources écrites. Le résultat est objectif, son interprétation, par contre, l’est bien moins. Par différents exemples, l’importance d’un examen critique de chaque résultat individuel est démontrée, ainsi que le nombre restreint de résultats pouvant finalement être incontestablement mis en relation avec un événement historique.

Traduction: Sandrine Collet, Thun

Gutscher, Daniel : Historisches Ereignis und archäologischer Befund
Mittelalter – Moyen AgeMedioevoTemp medieval, Zeitschrift des Schweizerischen Burgenvereins, 11. Jahrgang 2006, Heft 3, .

platzhalter

 
platzhalter
 
 
DE
FR
IT
RO
 
Geschäftsstelle des Schweizerischen Burgenvereins · Blochmonterstrasse 22 · CH–4054 Basel
T +41 (0)61 361 24 44
info@burgenverein.ch / praesident@burgenverein.ch