Mittelalter 2007/1
Heft 2007/1    1. Artikel

La typologie des clous à ferrer comme instrument de datation

par Georg Brunner

Le développement de la forme du fer à cheval fait depuis longtemps déjà l’objet de recherches dans les domaines de l’archéologie et de l’histoire des civilisations. Le fer à cheval est fixé par des clous depuis le XIe s.; les clous utilisés semblent également s’être développés dans leur forme au fil du temps.

L’auteur différencie 7 types de clous, qui se distinguent par la forme de la frappe, du collet et de la lame. Comme un type précis ne correspond qu’à une forme particulière de fer à cheval, la forme du clou peut être limitée dans le temps sur la base de sa dépendance avec un certain fer à cheval (plus facilement datable).

Pour offrir au cheval une meilleure adhérence sur les sols mous, des crampons sont fixés à l’extrémité de la branche des fers. Des examens ont révélé qu’il existait depuis le XVIIIe s. des crampons soudés, emboitables ou vissés, qui fréquemment se perdaient. Ainsi, il n’est par rare d’en trouver sur d’anciens chemins.

Grâce à la typologie du clou et des crampons, les experts de la recherche des chemins disposent d’une nouvelle possibilité pour dater les tronçons. Ainsi, au moyen d’exemples choisis de chemins dans les Grisons, la région du Gothard et le Jura, leur datation déjà connue est confirmée ou dans d’autres cas, les propositions de datation faites jusqu’ici sont mises en doute ou rectifiées.

Traduction: Sandrine Collet, Rosshäusern

Brunner, Georg : Eine Typologie von Hufnägeln als Mittel für Datierungen
Mittelalter – Moyen AgeMedioevoTemp medieval, Zeitschrift des Schweizerischen Burgenvereins, 12. Jahrgang 2007, Heft 1, 1 - 10.

platzhalter

 
platzhalter
 
 
DE
FR
IT
RO
 
Geschäftsstelle des Schweizerischen Burgenvereins · Blochmonterstrasse 22 · CH–4054 Basel
T +41 (0)61 361 24 44
info@burgenverein.ch / praesident@burgenverein.ch