Mittelalter 2008/1
Heft 2008/1    4. Artikel

Le traité de Ringgenberg de 1381

par Jost Rodolphe Poffet

Dans le courant de cette année-là, les sujetts se sont retournés contre le baron Petermann von Ringgenberg. Cette révolte avait des souches tant politiques qu‘économiques. La domination qu‘exerçait Petermann en était apparemment le déclencheur. Unterwald, qui poursuivait des intérêts territoriaux au sud du Brünig et dans les environs du lac de Brienz déjà depuis la fin du 13e s., intervint pour soutenir les meneurs. Le baron a été capturé et conduit à Unterwald. Les agissements violents des habitants d’Unterwald contre la dominance de Ringgenberg reposaient sur un bouleversement politico-économique à Obwald et Nidwald. L’action conduisit à un conflit avec la ville de Berne, qui considérait l‘Oberland comme étant sa sphère d‘influence. Les Confédérés, auxquels Berne s’était associé en 1353, ont protégé les droits bernois. Unterwald a dû se retirer du secteur situé au sud du col du Brünig. Le traité de Ringgenberg de 1381 marque pour Obwald et pour Berne une étape importante de leur formation territoriale et du développement constitutionnel.

(Sandrine Wasem, Thun)

Poffet, Jost Rodolphe : Der Ringgenberger Handel von 1381
Mittelalter – Moyen AgeMedioevoTemp medieval, Zeitschrift des Schweizerischen Burgenvereins, 13. Jahrgang 2008, Heft 1, 20 - 23.

platzhalter

 
platzhalter
 
 
DE
FR
IT
RO
 
Geschäftsstelle des Schweizerischen Burgenvereins · Blochmonterstrasse 22 · CH–4054 Basel
T +41 (0)61 361 24 44
info@burgenverein.ch / praesident@burgenverein.ch