Mittelalter 2011/1
Heft 2011/1    1. Artikel

Recherches archéologiques de la construction et restauration de la ruine du château de l'Unteren Mannenberg 2008–2011

par Armand Baeriswyl et Daniel Kissling

L´emplacement de Zweisimmen, au confluant de la Grande et de la Petite Simme, est le centre historique du haut de la vallée du Simmental. Depuis le 12e siècle, la Seigneurie de Mannenberg appartenait aux barons de Simmental et se composait d´un conglomérat de biens allodiaux  de la région et de fiefs immédiats des Zähringen. Plus tard, elle est passée aux mains des barons de Raron et sera mentionnée pour la première fois en 1270 dans un document officiel. Au cours de la guerre de Laupen (1349), les troupes bernoises ont détruit les châteaux de Mannenberg et Laubegg. Après la guerre de Sempacher en 1386, la ville de Berne a aménagé le baillage  du Simmental  au château de Blankenburg, qui a subsisté jusqu´à la révolution franc¸aise.

Deux vestiges de château se trouvent sur le monticule : &sqout; Untere Mannenberg » sur le versant sud et &sqout; Obere Mannenberg », au sommet environ 200 m plus haut. La question subsiste de savoir de quel château les sources écrites parlent, lorsqu´elles évoquent &sqout; Mannenberg ».

Les recherches archéologiques se sont limitées pour l´essentiel à la mac¸onnerie et n´ont concerné qu´un petit extrait de la substance médiévale. Le château a été construit au début du 13e siècle et se composait d´un mur d´enceinte avec deux portails, un palas et sans doute une tour carrée. Cette tour a été remplacée plus tard (certainement après 1250) par une tour ronde, dont les fondations subsistent encore aujourd´hui.

En 1349, les bernois ont détruit ces deux châteaux – un fait vérifiable sur le plan archéologique par des traces d´incendie dans la ruine. Les affirmations contenues dans l´ancienne littérature, disant que l´&sqout; Untere Mannenberg » a été érigé en 1350 en remplacement de l´&sqout; Obere Mannenberg » détruit en 1349 sont donc dénuées de tout fondement. Comme les deux châteaux n´ont plus été reconstruits après leur destruction, la ville de Berne a installé son baillage au château de Blankenburg, alors encore habitable.

Les murs de la ruine de l´« Untere Mannenberg » ont été soumis à des travaux de conservation entre 2008 bis 2010. Cette dernière fait partie du sentier didactique des châteaux, qui prend source à la gare de Zweisimmen. De nombreux panneaux d´information parsèment cette randonnée.
Sandrine Wasem (Thun)

Baeriswyl, Armand Kissling, Daniel : Die Burgen auf dem Mannenberg bei Zweisimmen
Die bauarchäologische Untersuchung und Restaurierung des Unteren Mannenbergs 2008–2011
Mittelalter – Moyen AgeMedioevoTemp medieval, Zeitschrift des Schweizerischen Burgenvereins, 16. Jahrgang 2011, Heft 1, 1 - 14.

platzhalter

 
platzhalter
 
 
DE
FR
IT
RO
 
Geschäftsstelle des Schweizerischen Burgenvereins · Blochmonterstrasse 22 · CH–4054 Basel
T +41 (0)61 361 24 44
info@burgenverein.ch / praesident@burgenverein.ch