Mittelalter 2011/3
Heft 2011/3    1. Artikel

Palatium imperiale - nouvelles découvertes relatives au dernier logis palatin du Lindenhof à Zurich

par Andreas Motschi

En 1937/38, Emil Vogt a procédé à de vastes fouilles au Lindenhof à Zurich, dans le cadre d´un projet de recherche. Il a notamment mis à jour les vestiges d´un fortin de l´époque romaine tardive ainsi que deux édifices monumentaux médiévaux. Il les a interprétés comme étant deux logis palatins successifs de l´époque carolingienne et ottonienne. La présentation et la discussion relatives à ces découvertes dans sa monographie de 1948 ont posé de nouveaux jalons dans l´archéologie médiévale suisse. Le thème principal du présent exposé est le dernier logis palatin. Grâce à des fouilles effectuées plus tard, son plan est désormais reconnaissable sur au moins 75 mètres de long. Son orientation a été fortement influencée par un mur romain tardif encore préservé aujourd´hui, qui a été intégré à l´aménagement. La construction de 13 mètres de large se compose d´une suite de pièces, dont les mesures intérieures de la grande salle principale sont 31,2 x 11,4 mètres. Des vestiges de pilastres indiquent que la partie médiane de la salle utilisée à titre représentatif était mise en valeur perpendiculairement par rapport à l´axe principal. Des salles de conception comparable ont été découvertes dans les palais de Paderborn et Goslar, érigés au cours de la 1ère moitié du 11e siècle. On identifie clairement, parmi les autres parties de bâtiment du palais de Zurich, une petite chapelle érigée sur une tour de l´époque romaine tardive. L´interprétation des pièces d´habitation et d´exploitation au nord et au sud de la salle principale ainsi que dans l´aile est est moins catégorique. En 2008, une colonne engagée en base de grès a été mise à jour sur le mur de l´aile est. Elle se rapporte à un élément similaire, qu´Emil Vogt avait trouvé à proximité. Par conséquent, nous avons entre les mains, des témoins importants de la conception des façades, mise en scène ici dans une reconstruction retravaillée. Celle-ci part du principe que le logis palatin possédait deux étages avec deux salles superposées. La datation du bâtiment, basée sur des considérations politico-historiques, le situe à époque du règne d´Heinrich III. La date (10401056) ne peut pas être confirmée avec l´exactitude souhaitée sur la base des méthodes de datation archéologiques et artistiques actuelles.

Sandrine Wasem (Thun)

Motschi, Andreas : Palatium imperiale - Neue Befunde zur jüngeren Königspfalz auf dem Lindenhof in Zürich
Mittelalter – Moyen AgeMedioevoTemp medieval, Zeitschrift des Schweizerischen Burgenvereins, 16. Jahrgang 2011, Heft 3, 65 - 87.

platzhalter

 
platzhalter
 
 
DE
FR
IT
RO
 
Geschäftsstelle des Schweizerischen Burgenvereins · Blochmonterstrasse 22 · CH–4054 Basel
T +41 (0)61 361 24 44
info@burgenverein.ch / praesident@burgenverein.ch