Mittelalter 2014/1
Heft 2014/1    5. Artikel

Sous le signe de la recherche dune identité noble ?

La chronique familiale de Hans von Hinwil, datant de 1541

par Peter Niederhäuser

Certes peu connue, la chronique familiale, rédigée par Hans von Hinwil en 1541, avec son introduction « historique » et les armoiries des unions conjugales, offre un aperçu détaillé de la structure de la noblesse et de la conscience noble au 16e siècle. A linstar des ouvrages comparables des Seigneurs de Eptingen et Hallwyl, il nest pas réellement question dune perspective autobiographique dun auteur face aux affaires familiales. Dans ce contexte, Hans von Hinwil, châtelain dElgg et ministre, dans un premier temps de lÉvêque de Constance, puis de lAbbé de St-Gall, soriente à ses modèles de lAllemagne du Sud. Dans le cadre dune « Renaissance chevaleresque », des ouvrages de tournoi et de noblesse sont apparus, mettant en lumière les nobles du rang le plus élevé possible ainsi que le statut de noblesse dune famille, pour souligner le rôle propre du noble (de rang inférieur). Cette mise en scène a gagné encore en importance du fait de lattestation de noblesse permettant aux nobles de se distinguer des patriciens. Hans von Hinwil a-t-il voulu, au travers de sa chronique familiale, conférer à son nom une « meilleure » histoire que celle révélée par les documents officiels ?
Sandrine Wasem (Thoune)

Niederhäuser, Peter : Im Zeichen adliger Identitätsfindung? - Das Familienbuch des Hans von Hinwil von 1541
Mittelalter – Moyen AgeMedioevoTemp medieval, Zeitschrift des Schweizerischen Burgenvereins, 19. Jahrgang 2014, Heft 1, 34 - 44.

platzhalter

 
platzhalter
 
 
DE
FR
IT
RO
 
Geschäftsstelle des Schweizerischen Burgenvereins · Blochmonterstrasse 22 · CH–4054 Basel
T +41 (0)61 361 24 44
info@burgenverein.ch / praesident@burgenverein.ch