Mittelalter 2014/2
Heft 2014/2    4. Artikel

Ruines de châteaux dans le canton de Schaffhouse

par Daniel Grütter

Linventaire des sources permet uniquement de tirer de prudentes conclusions sur la datation et le développement architectural des cinq ruines de châteaux schaffhousois : Ottersbühl, Wolkenstein, Hartenkirch (Siblinger Schlossranden), Radegg et Randenburg. Les sources écrites de la fin du Moyen-âge nont pas été conservées. La plus ancienne mention se trouve dans la chronique de la ville et de lagglomération de Schaffhouse, rédigée en 1605 par Johann Jakob Rüeger. Le matériel archéologique, pour lessentiel issu des fouilles effectuées au 19e et début du 20e siècle, nest que partiellement pertinent. Seul le château de Radegg a conservé ses pans de mur. Lidentification des propriétaires est possible uniquement pour les châteaux de Randenburg et de Radegg, lesquels se retrouvent au cours du 13e siècle dans les documents de la ville de Schaffhouse. Les édifices semblent avoir été abandonnés progressivement. Les indices en faveur dune destruction militaire ne sont vérifiables que dans le cas de Radegg. Le point commun de ces cinq ruines est leur redécouverte touristique au 19e siècle, respectivement au début du 20e siècle pour ce qui est de Radegg.
Sandrine Wasem (Thoune)

Grütter, Daniel : Burgruinen im Kanton Schaffhausen
Mittelalter – Moyen AgeMedioevoTemp medieval, Zeitschrift des Schweizerischen Burgenvereins, 19. Jahrgang 2014, Heft 2, 77 - 86.

platzhalter

 
platzhalter
 
 
DE
FR
IT
RO
 
Geschäftsstelle des Schweizerischen Burgenvereins · Blochmonterstrasse 22 · CH–4054 Basel
T +41 (0)61 361 24 44
info@burgenverein.ch / praesident@burgenverein.ch